Oui, le statut auto-entrepreneur est compatible avec les différentes aides de la CAF, dont l'APL.

Lorsque la CAF calcule vos revenus, il faudra déclarer vos revenus de baby-sitting comme salaires. Le montant de salaire à déclarer est le montant facturé * 50%, car les auto-entrepreneurs prestataires de service (comme les baby-sitters) appliquent un abattement de 50% pour le calcul de leurs revenus fiscaux. Un auto-entrepreneur n'est pas considéré comme un travailleur indépendant.

Si vous recevez des revenus de baby-sitting (en tant qu'auto-entrepreneur ou en tant que salarié d'un particulier), cela peut avoir un impact sur le montant de vos allocations de la CAF.

Pour simuler le montant des APL, la CAF met à disposition un simulateur :
https://wwwd.caf.fr/wps/portal/caffr/aidesetservices/lesservicesenligne/estimervosdroits/lelogement/

En tant qu'étudiant, c'est votre statut d'étudiant qui prime sur votre statut d'auto-entrepreneur pour la CAF.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !