C'est rare d'avoir droit aux allocations chômage à la fin d'un contrat de baby-sitting.

Si vous êtes salarié d'un particulier, il faut avoir travaillé au moins 610 heures au cours des 24 derniers mois, et que la fin de contrat soit involontaire. Peu de baby-sitters arrivent à autant d'heures en faisant les sorties d'école. Pour en savoir plus sur les conditions : https://www.unedic.org/indemnisation/vos-questions-sur-indemnisation-assurance-chomage/quelles-sont-les-conditions-pour-beneficier-des-allocations-chomage

Si vous êtes auto-entrepreneur, vous n'avez pas accès au chômage et vous ne cotisez pas au chômage. C'est une des raisons pour laquelle les auto-entrepreneurs gagnent plus à l'heure que les salariés d’un particulier.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !